Blog

Pourquoi les gens jeunes et apparamment en bonne santé font-ils des arrêts cardiaques ?

5 mars 2017 par Alterdokeo

Toutes les semaines en France, 15 personnes jeunes et apparemment en bonne santé (moins de 35 ans) meurent d’un problème cardiaque non diagnostiqué.

Dans 80% des cas, il n’y a pas de signe ou symptôme. Il pourrait y avoir environ entre 500 000 et 600 000 personnes en France avec des pathologies cardiaques sans qu’ils ne le sachent.

Le but de cet article n’est en aucun de faire peur. La peur n’a jamais été et ne sera jamais un moteur d’apprentissage, encore moins pour les gestes qui sauvent.

Mort Subite ?

C’est ce type d’arrêt cardiaque que l’on appelle “mort subite”. La mort subite est une expression parapluie qui est utilisée pour définir de nombreux et différents types d’arrêts cardiaques.

Elle est définie comme “un événement non traumatique, non violent, inattendu”. Il en résulte un arrêt cardiaque alors qu’il n’y avait aucun signe ou symptôme dans les 6 heures précédentes.

Elle se rencontre dans des cas où le cœur de la victime a une structure ou une épaisseur musculaire anormale ou lorsque “l’usine électrique” cardiaque se met à dysfonctionner et conduit à la survenue d’arythmies.

Il est vital d’attirer l’attention du public sur les signes et symptômes d’une anomalie cardiaque pouvant conduire à une mort subite. Nous pouvons identifier des facteurs de risque indiquant qu’une personne peut avoir une maladie cardiaque non diagnostiquée comme :

  • des histoires de maladies cardiaque ou morts subites dans la famille
  • des antécédents de douleurs de la poitrine, d’essoufflement anormal ou de palpitations cardiaques chez le sujet

Il faut noter que les jeunes personnes, à qui on diagnostique finalement un problème cardiaque, pourront vivre tout à fait normalement et faire du sport. Ils seront surveillés de près et traités s’il le faut.

L’installation de défibrillateurs dans les écoles est essentielle. Ces lieux sont encore trop rarement équipés car fréquentés uniquement par de jeunes adultes et des enfants. Ceci à la différence des gares, des aéroports, des supermarchés, des pharmacies et des cabinets de professionnels de santé.

Et dans la vraie vie ?

Dans notre équipe, l’un d’entre nous a réalisé un massage cardiaque sur un père d’élève de 36 ans, dans l’école de son fils alors qu’il l’accompagnait. C’était il y a quelques mois, en fin d’année. Aucun défibrillateur n’était disponible, personne ne savait faire un massage cardiaque (mais qui est ce héros ? un indice, il est dans le site…)

Son intervention a permis aux secours professionnels de faire repartir le cœur de la victime 8 minutes plus tard. La victime s’est réveillée sans séquelles 35 minutes plus tard, est resté 4 jours à l’hôpital et a passé Noël avec sa femme et ses 4 enfants.

Lorsqu’une personne fait un arrêt cardiaque en dehors de l’hôpital, ses chances de survie sont de l’ordre de 6%. Lorsqu’un défibrillateur est utilisé dans les 3 premières minutes d’un arrêt cardiaque “chocable” et qu’il est associé à un massage cardiaque efficace, alors les chances de survie grimpent à 74%.

Chez AlterDokeo, nous sommes convaincus qu’il est temps de changer ce paradigme en modifiant la façon d’enseigner les gestes qui sauvent. Nous misons tout sur la qualité de nos enseignements pour faire, qu’en cas d’arrêt cardiaque, vous soyez capables non seulement de réaliser à la perfection les gestes qui sauvent mais surtout de les débuter. Nous sommes des professionnels de santé expérimentés et nous sommes convaincus que les personnes qui sauvent réellement les gens sont les témoins devant qui se passe l’arrêt cardiaque. Pour que les meilleurs soins puissent être prodigués ensuite aux patients par les équipes de secours (Pompiers et SAMU), des urgences et de réanimation, il faut que VOUS ayez la possibilité, le savoir et les clés pour réaliser tous ces gestes essentiels.

Il s’agit de considérer les choses comme une chaîne de survie. Sans vous, sans le premier maillon, rien n’est possible.

À bientôt, au cours de l’une de nos formations.

L’équipe AlterDokeo